- Je bois au beau sexe des deux hémisphères.
- Et moi, je bois aux deux hémisphères du beau sexe !
Marquis de Bièvre

lundi 21 juillet 2014

Ah, l'amour….

En ce début de vacances, je vous offre, encore une fois, une nouvelle citation. "L'amour devient empoisonnant dès qu'il faut se déshabiller, s'embrasser, c'est trop de sueur et trop de salive à la fois." Mais indubitablement, quelle sublime façon de s'empoisonner….

mercredi 16 juillet 2014

Liturgie orthodoxe ?

Bakhtiyar Salimov était, il y a encore quelques jours, un parfait inconnu. Mais ce Russe de 45 ans a épousé une ancienne danseuse étoile du Bolchoï et visiblement le mari n'a pas acquis pour autant la souplesse de son épouse. En effet, après leur dernière partie de jambes en l'air, il a dû être hospitalisé en raison d'une douleur au dos, sans que soit précisées la, ou les positions incriminées.

Il ne faut pas oublier, comme disait ma grand-mère, que ce n'est pas parce que l'on couche avec le curé que l'on sait dire la messe en latin.

samedi 12 juillet 2014

A propos de rencontre et de nostalgie…

Suite à mon texte du 1er juillet, dois-je préciser que je ne cherche pas dedans cette chanson, un aphrodisiaque, non, ça, ce serait d’ l'utopie ! Donc, pour être plus précis, lorsque j'évoquais l'éveil de quelques idées délicieusement sensuelles, je visais non pas la chanson, je n'évoquais pas non plus quelque souvenir, mais je pensais au prénom Hermine. Certains prénoms me font rêver, sans que je sache pourquoi, comme Fernande, Lulu, Félicie faisaient bander Brassens….

mercredi 9 juillet 2014

En retard…

Je suis incontestablement encore une fois affreusement en retard,  "Oh dear! Oh dear! I shall be late!" disait  le Lapin d'Alice.
En attendant de combler ce retard, je poursuis mes lectures, à moins bien sûr que ce ne soit à cause de ces lectures que je suis en retard. Mais à défaut d'écrire plus régulièrement, je peux vous faire partager encore une fois une citation. "De temps en temps, il parlait, sans se soucier de son éventuel auditoire, des propriétés lénitives de la masturbation (il donnait comme exemple Kant), masturbation que l'on devait pratiquer depuis l'âge le plus tendre jusqu'au plus mur, ce qui faisait rire es jeunes filles du village…" Je dois avouer que si je connaissais; comme tout le monde, la quasi-immuabilité de la promenade de Kant, j'ignorais ces pratiques masturbatoires. Se branlait-il avant ou après la promenade, voire pendant ?

mardi 8 juillet 2014

mardi 1 juillet 2014

J'ai rencontré…..

J'ai rencontré ce matin une inspiration au détour d'un commentaire sur mon blog, et m'est revenu à une chanson.
" J'ai rencontré ce matin devant la haie de mon champ
Une troupe de marins, d'ouvriers, de paysans…"
Le commentaire, faut-il le préciser, était signé Hermine, et j'ose espérer que vous avez reconnu la chanson.
Outre cette bouffée de nostalgie ce commentaire a aussi éveillé en moi quelques idées délicieusement sensuelles, quelques idées pour des textes à venir…