- Je bois au beau sexe des deux hémisphères.
- Et moi, je bois aux deux hémisphères du beau sexe !
Marquis de Bièvre

samedi 12 novembre 2016

Méli-Mélo, samedi 12 novembre 2016

Et à l’heure du méli-mélo je suis encore une fois en retard, peut-être un agenda perturbé par ce 11 novembre m’ayant offert un week-end de trois jours. Je n’évoquerai pas pour autant ici le bonheur, voire le plaisir des week-ends de trois jours offrant plus d’occasion pour des soirées potentiellement jolies voire des afters encore plus jolis et jouissifs. Dois-je préciser que ne pas l’évoquer ici ne signifie pas que vous ne lirez pas bientôt un tel billet.
J’en reviens donc à quelques propos entendus ici ou là. J’ai entendu une charmante dame déclarer à son amie " je l’ai vu récemment, nous nous sommes croisés en sens inverse." Certes un soir une inconnue m’avait déjà fait part de son inquiétude étant, disait-elle, suivie devant. Il faut toutefois avouer que ce pléonasme et cet oxymore me laissent songeur, ces deux inconnues auraient-elles toutes deux un défaut de maniement de la langue ou bien visaient-elles d’autres types de croisements, entrecroisements, de suivi par-devant ou par-derrière.. 



Licence Creative Commons
Méli-Mélo, samedi 12 novembre 2016 d' Un Joueur Parisien est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.

2 commentaires: