- Je bois au beau sexe des deux hémisphères.
- Et moi, je bois aux deux hémisphères du beau sexe !
Marquis de Bièvre

mardi 15 novembre 2016

Quelle tristesse

Je viens de découvrir un article intitulé "Les mots coquins les plus susurrés sous la couette" sur le site le Bonbon.
L’attaque est superbe, beau résultat d’une formation dans une école de journalisme : "Sade disait : « Les femmes bandent par l’oreille »." Mais hélas, la formation devait être de courte durée car si l’on peut bander au premier la bandaison ne durera pas, quelle platitude, sans mauvais jeu de mots. "Les femmes préfèrent d’ailleurs entendre des mots de domination et inversement pour les hommes." Oui, et ?
Peut-être parce que d’une manière habituelle ce sont les femmes qui sont prises et les hommes qui prennent, et il ne saurait que temps de partager les rôles ici aussi. Et si l’on ajoute que selon cet article les chercheurs ont fait émerger 8 grandes tendances et que la dernière est l’appel réflexe : "Oui." Mon réflexe serait, dois-je l’avouer, d’aller bander ailleurs.


Licence Creative Commons
Quelle tristesse d' Un Joueur Parisien est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.

3 commentaires:

  1. Mon ami vous écrivez de façon confuse et de plus votre politiquement correct n'est pas le reflet de votre réelle personnalité, n'est-ce pas... Landie

    RépondreSupprimer