- Je bois au beau sexe des deux hémisphères.
- Et moi, je bois aux deux hémisphères du beau sexe !
Marquis de Bièvre

vendredi 2 décembre 2016

Méli-Mélo, vendredi 2 décembre 2016

Que dire de cette semaine écoulée, il fait froid parait-il, mais cela, vous l’avez déjà remarqué peut-être, ne serait-ce qu’aux tenues féminines moins découvertes, enfin à l’extérieur. À l’intérieur dans la douce chaleur si agréable après le froid hivernal ; tout devient différent, je ne commenterai pas pour autant ici les propos d’une "vieille amie" qui estimait que certaines pratiques sexuelles et les tenues qui leur sont habituellement associées, ami-es fétichistes bonjour, sont des sports d’hiver, l’été elle préférait baisser avec allégresse certes, mais nue.
Je n’évoquerai cependant pas moins la douce chaleur de ce restaurant où j’ai relevé pour vous des bribes de conversation.
Ce fut en premier la remarque d’un homme déclarant à sa compagne de table, je t’invite, je le passerai en note de frais. Je ne suis pas certain qu’une telle déclaration soit de nature à stimuler la belle, sauf à penser que ses perversions sont étranges.
La deuxième bribe fut plus jolie, alors que la dame se plaignait que cela faisait foutrement mal, sans que j’aie pu entendre ce qu’était le "cela", le monsieur lui répondit le plus naturellement du monde "et vice-versa, le mâle ment pour foutre."




Licence Creative Commons
Méli-Mélo, vendredi 2 décembre 2016 d' Un joueur Parisien est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.

4 commentaires:

  1. Elle préférait "baisser" ou "baiser" ?
    "Je t'invite, je le passerai en note de frais" : si l'homme le dit avec humour, pourquoi pas ?...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce pourquoi pas serait-il une invitation à vous proposer une note de frais ?

      Supprimer
    2. Après tout, quand un homme fait passer une invitation en note de frais, il indique à la femme qu'elle ne lui est "redevable" de rien. C'est libératoire !

      Supprimer
    3. Belle lecture de la note de frais !

      Supprimer