- Je bois au beau sexe des deux hémisphères.
- Et moi, je bois aux deux hémisphères du beau sexe !
Marquis de Bièvre

vendredi 20 janvier 2017

Méli-Mélo, 20 janvier 2017

Après les bonnes résolutions que j’ai prises et annoncées pour 2017, je me devais de ne pas publier ce méli-mélo en retard, et c’est donc chose faite. Cette semaine fut froide, glaciale, je ne vous apprends rien. Cela ne m’a nullement empêché de courir le matin, quoiqu’il faille le reconnaître, nous étions bien peu ces derniers matins à nous croiser. Mais dans cette froidure, quelques jolis moments m’ont réchauffé.
Je pense à cette belle croisée ce matin qui avait osé cette jupe si délicieusement courte.
Comment ne pas évoquer aussi cette voix féminine murmurant "moi aussi je voudrais un morceau de barre à tenir ?" Certes ce n’était qu’une inconnue dans un bus en perte d’équilibre.
Et enfin, à la question de la serveuse au restaurant s’enquérant de savoir si la belle attendait quelqu’un, la réponse si belle, "non, hélas !"



Licence Creative Commons
Méli-Mélo, 20 janvier 2017 d' Un Joueur Parisien est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.

2 commentaires:

  1. "Non, hélas !" : c'est tellement beau qu'on a envie de le dire même sans raison. :)

    RépondreSupprimer