- Je bois au beau sexe des deux hémisphères.
- Et moi, je bois aux deux hémisphères du beau sexe !
Marquis de Bièvre

dimanche 13 août 2017

Festival, fin

Les congés estivaux sont terminés et je suis de retour en région parisienne. Je n’ai donc plus aucune excuse pour ne pas recommencer à publier régulièrement, ou presque, de nouveaux billets. Peut-être devrais-je dire commencer, ce serait plus réaliste, la régularité de mes publications n’est certes pas ma qualité principale.
Vous ne m’en voudrez pas j’espère pour ce billet de reprise d’évoquer encore une fois les vacances et l’ambiance des festivals. Je ne vais pas radoter, pour une fois, et vous redire la beauté d’Avignon, de ses rues, de ses habitant.es. Je voudrais évoquer ici un des très nombreux théâtres avignonnais au nom si beau, le théâtre des amants qui de plus est situé rue du Grand Paradis. Tout un programme non ?


Licence Creative Commons
Festival, fin d' Un Joueur Parisien est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire