- Je bois au beau sexe des deux hémisphères.
- Et moi, je bois aux deux hémisphères du beau sexe !
Marquis de Bièvre

vendredi 18 août 2017

Merci Madame,

Commencer par ces mots un billet traitant du sadomasochisme pourrait, à juste titre, sembler caricatural, et plus encore quand ce remerciement s’adresse à une maîtresse sadomasochiste, puisque c’est ainsi qu’elle a été présentée. Pour être plus précis, elle a été présentée comme écrivaine, maîtresse sadomasochiste. Vous l’aurez peut-être compris, ce remerciement s’adresse à Madame Catherine Robbe-Grillet. Dans l’émission de Karine Le Marchand consacrée au sadomasochisme, loin de tous propos, clichés caricaturaux, faciles, racoleurs, Madame Catherine Robbe-Grillet dans une tenue qui ressemble plus à celle d’une maîtresse d’école en retraite qu’à celle d’une maîtresse sadomasochiste, trouve des mots justes, fins, subtils teintés d’humour pour évoquer son parcours, ses pratiques.
Et, à l’écouter des souvenirs me sont revenus en mémoire. Des souvenirs anciens d’une émission d’Apostrophes dans laquelle elle était intervenue. Elle portait ce jour-là une voilette et nous n’avons pas eu le bonheur de voir son regard pétillant de malice, d’intelligence que j’ai découvert dans l’émission de Karine Le Marchand.
Pour tout cela, et pour vos livres, merci Madame.



Licence Creative Commons
Merci Madame, d' Un Joueur Parisien est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire