- Je bois au beau sexe des deux hémisphères.
- Et moi, je bois aux deux hémisphères du beau sexe !
Marquis de Bièvre

jeudi 31 août 2017

Quelle belle manière de le dire

Jacques Brel chantait "Elles elles ont l’arrogance Des fill’s qui ont d’la poitrine." L'expression est très belle et laisse imaginer de somptueux décolletés. C'est aussi, je dois l'avouer, le type de formule qui me rendrait jaloux, le regret de ne l'avoir trouvée moi-même, la difficulté à trouver une autre formule. Et pourtant l'on peut trouver. Ne rêvons-pas, j'ai simplement déniché une formule superbe sur le thème chez un auteur évoquant " des femmes dont la poitrine a l'opulence du compte en banque de leurs influents époux."
N'est-elle pas belle cette opulence ?


Licence Creative Commons
Quelle belle manière de le dire d' Un Joueur Parisien est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire