- Je bois au beau sexe des deux hémisphères.
- Et moi, je bois aux deux hémisphères du beau sexe !
Marquis de Bièvre

mercredi 31 janvier 2018

Sonnet impudique: Pour une Ange perverse

Son sourire est celui d'un ange,
Son port de tête altier.
De son visage entier
Tous, toutes, chantent les louanges,

Gazouillant telles des mésanges
Pour marquer leur amitié.
Et l'on voudrait volontiers
Qu'ainsi jamais elle ne change

Imaginez-donc mon plaisir
Quand à genoux pour mieux saisir
De ses si douces mains ma bite

Elle se met sans renâcler,
Sur son visage me fait gicler,
Extase intense et subite.



Licence Creative Commons

Sonnet impudique: Pour une Ange perverse d' Un Joueur Parisien est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire