- Je bois au beau sexe des deux hémisphères.
- Et moi, je bois aux deux hémisphères du beau sexe !
Marquis de Bièvre

dimanche 29 avril 2018

Écriture contrainte cent dix-neuvième jour

Contrainte: caprice, ange, étoile, crabe, fureur, artiste, maline, douleur, île
   
Que l'infini bonheur, toujours soit ton caprice,
Mon ange, de désirs infinie créatrice.
Nom de douce étoile, que tu portes si bien,
Ne soit pas oublié, et aimé ô combien.
Jamais, tel un crabe, pinçant avec fureur,
Près d'elle, être exclu, ne songe dans terreur.
Du sien est mon bonheur, tel celui d'un artiste,
Inscrit dans le désir, issu et fétichiste.
Intolérable alors et maline douleur,
Affront impossible à l'affreuse couleur,
Ce serait de devoir partir loin sur une île,
Pour moi qui trace ici, ces premiers mots habiles.

Précision, si je n'ai pas publié ce texte sur le blog des Oulimots ce n'est pas une erreur mais une question d'éthique.

Licence Creative Commons

Écriture contrainte cent dix-neuvième jour d' Un Joueur Parisien est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire