- Je bois au beau sexe des deux hémisphères.
- Et moi, je bois aux deux hémisphères du beau sexe !
Marquis de Bièvre

mardi 17 avril 2018

Écriture contrainte cent septième jour

Contrainte: rhum, bouchon, anal, bouche, montre, cigarette, vagin, plaisir, crainte

Il prend une bouteille de rhum, en arrache le bouchon et boit une rasade, propose à une gueuse un plaisir anal, l'embrasse à pleine bouche et lui montre son traquenard déjà raidi, elle se penche et lui taille une pipe pendant qu'il fume sa cigarette, tout en fouillant le vagin de ses doigts, ensuite pour son plaisir, ensuite, rien à crainte, il l'enculera.
Dure vie de flibustier.

Licence Creative Commons

Écriture contrainte cent septième jour d' Un Joueur Parisien est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire