- Je bois au beau sexe des deux hémisphères.
- Et moi, je bois aux deux hémisphères du beau sexe !
Marquis de Bièvre

mercredi 16 mai 2018

Écriture contrainte cent trente-sixième jour

Contrainte :Ce qui fait sourire..

Donc si j'en crois ce que je lis, ce qui fait sourire serait une contrainte en ce doux printemps. Mais si vous insistez et me demandez " qu'est-ce qui te fais sourire, homme énigmatique, dis?", je ne pourrais que vous répondre, paraphrasant Baudelaire " les nuages... les nuages qui passent... là-bas... là-bas... les merveilleux nuages!"

Licence Creative Commons

Écriture contrainte cent trente-sixième jour d' Un Joueur Parisien est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire