- Je bois au beau sexe des deux hémisphères.
- Et moi, je bois aux deux hémisphères du beau sexe !
Marquis de Bièvre

mardi 4 octobre 2016

D’un souvenir à l’autre…

Hasard, irrésistible hasard
Hier, quelques ami-es autour d’une table, l’un se tortille étrangement d’une fesse à l’autre, et finit sous les regards goguenards à lâcher un sonore " oui, j’ai mal au cul !" Déclaration d’autant plus appréciée qu’il avait au préalable largement claironnée avoir passé le week-end avec son ami, de cœur et de… Cela m’a quelque peu rappelé la déclaration d’une amie déclarant " elle marche comme une grenouille, elle a dû se faire mettre sévère…"
A priori, pas de quoi écrire un billet, sauf que dès le lendemain un événement somme toute assez banal m’a renvoyé vers un souvenir de la même période. Je gravissais en effet un escalier de métro avec une charmante inconnue devant moi vêtue d’une jupe aussi courte que flottante qui laissait pour le moins deviner de bien jolies fesses Et m’est revenue alors une image, il y a quelques années dans un escalier de métro, une inconnue, une jupe courte, délicieusement courte, la seule différence étant que c’était une belle soirée d’été, peut-être était-ce pour cela qu’elle ne portait pas de dessous, qu’elle était totalement épilée, et la longueur de sa jupe ne laissait aucun doute…
Souvenirs, souvenirs…



Licence Creative Commons
D’un souvenir à l’autre… d' Un Joueur Parisien est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire