- Je bois au beau sexe des deux hémisphères.
- Et moi, je bois aux deux hémisphères du beau sexe !
Marquis de Bièvre

vendredi 30 septembre 2016

Kimono

Elément de l'abécédaire.

Mot japonais composé de ki, « vêtir », et mono, « chose ». Vêtement long et croisé à manches amples, maintenu par une large ceinture, qui fait partie du costume traditionnel des Japonais. • Par ext. Peignoir léger et sans col, à larges manches, utilisé comme vêtement d’intérieur. Un kimono de soie. Se dit également de la tenue de toile qu’on porte pour pratiquer certains arts martiaux. Kimono de judoka. En apposition. Manches kimono, manches amples et non rapportées.
Cette définition est bien sûr celle de l’Académie française, quoique l’on puisse se demander si les académiciens sont des experts en la matière. Personne n’imaginerait en effet un, ou une académicienne venir sous la coupole en kimono.
À première vue si l’on cherche à croiser érotisme ou badinage à kimono la première image qui viendrait serait celle d’une Japonaise vêtue d’un somptueux kimono. Étonnamment mon premier souvenir lié à un kimono et à un désir concerne les arts martiaux, le karaté pour être précis. Il y a bien longtemps, j’étais jeune, pendant un banal exercice j’avais eu un instant d’inattention qui avait quelque peu mis en difficulté ma cloison nasale. La raison en était tout simplement l’apparition dans mon champ visuel d’une jeune femme qui m’impressionnait terriblement à l’époque. J’avais eu ainsi mon moment de gloire, étendu sur le sol lorsqu’elle s’était penchée vers moi pour s’enquérir de mon état. Elle ne s’était alors pas plus intéressée à moi, hélas. Je dois à la véracité du récit préciser que quelques années plus tard je l’avais retrouvée dans une soirée lors de la laquelle elle s’était à nouveau penchée vers moi d’une façon nettement plus jouissive.
Malgré cette première expérience, je suis comme beaucoup sensible, très sensible au charme des kimonos et des jolies Japonaises, et vous avouerais-je à ce sujet avoir récemment accompagné une charmante amie voir une exposition de photos de geishas ? Mais, en l’occurrence le côté érotique était sans aucun doute plus lié à la délicieuse friponne que j’accompagnais qu’aux images, fussent-elles de kimono.



Licence Creative Commons
Kimono d' Un Joueur Parisien est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.

1 commentaire:

  1. La friponne garde un excellent souvenir de cette exposition (et de ce qui l'a précédé et suivi :-)).... Il ne vous aura sans doute pas échappé qu'elle se promène d'ailleurs souvent en kimono....

    RépondreSupprimer