- Je bois au beau sexe des deux hémisphères.
- Et moi, je bois aux deux hémisphères du beau sexe !
Marquis de Bièvre

lundi 5 mai 2014

Un ton plus….

Depuis que je publie sur ce blog, j'ai essayé, à défaut de réussir, de conserver un ton léger, gai, voire grivois ou licencieux. Mais aujourd'hui le ton sera différent, plus grave.  Je ne vous parlerai ni de sexe ni d'amour, mais d'amitié, quoique "Entre l'amour et l'amitié, Il n'y a qu'un lit de différence" chantait Henri Tachan. Avec ou sans lit, canapé ou autre, je serais incapable de comprendre comment se crée un lien d'amitié, sauf à citer Montaigne  "Si on me presse de dire pourquoi je l'aimais, je sens que cela ne se peut exprimer qu'en répondant: parce que c'était lui, parce que c'était moi."
Mais ce que je sais, c'est le déchirement lorsque un-e ami-e envoi un message à travers ce fichu écran pour dire son mal être, son malheur, son désarroi et que l'on ne sait que dire, alors que l'on voudrait tant pour voir simplement le-la prendre sans ses bras.
Enfin, te préciserais-je que parmi mes nombreuses obstinations figure une fidélité indéfectible en amitié….

1 commentaire: