- Je bois au beau sexe des deux hémisphères.
- Et moi, je bois aux deux hémisphères du beau sexe !
Marquis de Bièvre

vendredi 14 avril 2017

Votre cul me fascine…

Votre cul, Madame, me fascine. Vous le savez et vous en jouez à merveille.
Cette image de vous, légèrement courbée en avant, votre mail troussant votre jupe légère, dévoilant à mon regard votre cul est diablement troublante. Vous dirais-je, Madame, le plaisir à vous voir ainsi, à regarder votre superbe cul.
J’ai envie, Madame, de poser mes mains sur votre cul, sentir la douceur de votre peau sous mes mains, envie de caresser votre cul tout en me penchant sur vous, embrasser votre cou, et vous susurrer au creux de l’oreille mon envie de prendre votre cul.
J’aimerais alors vous sentir vous cambrer, coller votre cul à moi, sentir mon sexe durcir collé à vos fesses. Quel plaisir ce serait alors, Madame, d’écarter doucement vos fesses pour glisser entre elles. J’ai furieusement envie, Madame, de m’enfoncer dans votre cul. J’ai envie, Madame, de vous sodomiser, envie de vous sentir vibrer, de mordre votre nuque tout en vous tenant par les hanches pour m’enfoncer tout au fond de vous. J’ai envie, Madame, de jouir dans votre superbe cul !




Extrait du Cycle des Désirs

Licence Creative Commons
Votre cul me fascine… d' Un Joueur Parisien est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.

2 commentaires:

  1. Ah Monsieur, ne serait ce pas moi qui vous mordrais de me mettre en tête de telles images !
    Des mains sur nos hanches, enserrant notre séant, projetant à votre vue, notre cul ...La raison flanche !
    Monsieur le Joueur, que du bonheur d'avoir retrouvé vos mots ...Parlez moi, svp, du "Cycle des Désirs " ...
    Merci ;)

    RépondreSupprimer