- Je bois au beau sexe des deux hémisphères.
- Et moi, je bois aux deux hémisphères du beau sexe !
Marquis de Bièvre

mardi 16 septembre 2014

Enflammement

Publier un billet avec un tel titre après celui consacré à des livres pourrait laisser croire à un autodafé à venir. Mais, en auriez-vous douté, ce n'est pas là ma tasse de thé, et comme le chantaient Font et Val " Si ton tabou c'est la Mecque. Moi, c'est ma bibliothèque." Pour éviter toute interprétation erronée, je vous rappelle toutefois que, en Occident, Torquemada et ses congénères sont largement en tête dans le nombre de buchers.
Donc le sujet du jour, après ces quelques digressions, est encore une fois une citation, à propos d'une femme  "Au Moyen Age, on aurait peut-être soupçonné un tel être de sorcellerie, au dix-huitième siècle, on l'aurait considéré comme une de ces grandes dames qui agissaient selon leur bon plaisir." L'on peut noter ainsi une belle évolution, mais aussi une grande continuité, avec quelque différence toutefois, si au dix-huitième siècle la belle aurait enflammé les hommes, au Moyen Age ce sont des hommes qui l'auraient enflammée…

2 commentaires: