- Je bois au beau sexe des deux hémisphères.
- Et moi, je bois aux deux hémisphères du beau sexe !
Marquis de Bièvre

mardi 19 septembre 2017

Chaude ?

Nous connaissons tous l'expression "chaude comme une baraque à frites." Je dois avouer que pour ma part, elle m'a toujours laissé sur ma faim, ce qui à propos de frites j'en conviens pourrait sembler  surprenant. Mais outre l'aspect culinaro-gastronomique, il faut avouer que cette expression manque de poésie.
J'ai donc apprécié une récente découverte dans un roman où le narrateur évoque une femme "qui me faisait toujours penser à une botte de paille dans l'attente d'une allumette."
N'est-ce pas ravissant, et n'oublions pas qu'une étincelle peut mettre le feu à la plaine !


Licence Creative Commons
Chaude ? d' Un Joueur Parisien est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire