- Je bois au beau sexe des deux hémisphères.
- Et moi, je bois aux deux hémisphères du beau sexe !
Marquis de Bièvre

vendredi 29 septembre 2017

Furieusement

Vous me troublez Madame. Puis-je vous avouer une envie, une furieuse envie de vous ? Vous êtes séduisante, attirante Madame. Et votre tenue à l'instant, vos seins offert dans vos dentelles rouges sont si beaux, si troublants. Je voudrais Madame les caresser, sentir leur douceur, non pas sur mes doigts mais sur mon sexe. Je voudrais Madame gouter ainsi à la douceur de vos seins, je voudrais que vous sentiez mon sexe ainsi durcir. Je voudrais Madame vos regard, lire dans vos yeux à cet instants, je voudrais votre sourire et savoir que votre sourire va s'entrouvrir pour accueillir mon sexe raide, vibrant de désir dans votre bouche. Je voudrais Madame vous dire à cet instant mon sexe dans votre bouche, mon regard dans le vôtre que je vous désire furieusement.
 
Extrait du Cycle des Désirs


Licence Creative Commons
Furieusement d' Un Joueur Parisien est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire