- Je bois au beau sexe des deux hémisphères.
- Et moi, je bois aux deux hémisphères du beau sexe !
Marquis de Bièvre

dimanche 31 août 2014

Amour platonique

Encore une citation issue de ma lecture en cours dont je ne peux m'empêcher de vous faire profiter "Tout contact physique est corrompu et ignoble car le but véritable de l’Éros est la beauté. N'y-t-il aucune beauté dans le sexe ? Si tu veux mon avis, le problème de Platon, c'est qu'il ne s'était jamais envoyé somptueusement en l'air."
Certes cette phrase est un peu dure pour Platon, mais l'on ne peut nier qu'elle est superbe, et pleine d'humour. Comment ne pas apprécier cette définition du but véritable de l’Éros ?
J'espère cependant que Platon a eu l'occasion de s'envoyer somptueusement en l'air, et j'émets aussi le même souhait pour chacun de mes lecteurs, et chacune de mes lectrices.

2 commentaires:

  1. Quel joli souhait!

    Au vu de la description avec alcibiade nul doute que platon a eu le plaisir très éloigné de l idéalisme platonicien de s'envoyer en l'air

    RépondreSupprimer
  2. A vous maintenant les "Platon baisait-il" et autre "Platon je t'encule" des moteurs de recherche, comme on a pu le voir en littérature pour le dernier bac de français ta mère.
    Il va cependant falloir attendre la mi-juin 2015 pour apprécier pleinement les effets de ce hameçon là.
    Je n'ai pas hélas de réponse directe à votre questionnement, cependant Platon aimait beaucoup les chemises qui se déboutonnent dans le dos.

    RépondreSupprimer