- Je bois au beau sexe des deux hémisphères.
- Et moi, je bois aux deux hémisphères du beau sexe !
Marquis de Bièvre

mercredi 11 février 2015

Valentine vs Valentin

Mon billet précédent, le retour, a suscité quelques remarques reçues ici ou là. Je ne peux donc m'empêcher d'ajouter quelques éléments. J'avais en effet omis de préciser qu'elle avait de tout petit petons Valentine avec Maurice Chevalier.
Et comment ne pas en outre vous citer la réponse que fit un Valentin à une Valentine, aux tétons qui ne sont point petits  et s'enquérant de son éventuel cadeau de Saint Valentin, "Pour la Saint Valentin, sur ton cul somptueux je t'offrirai un camaïeu de couleurs non moins somptueux digne de la gamme chromatique de Valentine."

4 commentaires:

  1. si j'ai bien compris ...
    les Valentines laissent des remarques;
    les Valentins laissent des marques !

    RépondreSupprimer
  2. D'où l'interêt d'un nuancier pour que les couleurs ne soient pas criardes ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les couleurs seraient-elles donc les premières à crier en ce cas?

      Supprimer
    2. Cela dépend de certaines résistances du matériau, certains sont friables d'autres assez délicats obligent un maniement léger sous peine d'effritement de la surface...et de dégâts des eaux avec ou sans bruit

      Supprimer