- Je bois au beau sexe des deux hémisphères.
- Et moi, je bois aux deux hémisphères du beau sexe !
Marquis de Bièvre

mardi 26 novembre 2013

Comment savoir si un homme est un bon amant ?

Vous surprendrais-je si je vous dis qu'il existe une étude sur ce sujet ? Deux chercheurs de l'Université d'Ankara ont mené cette étude sur 90 hommes de 40 à 60 ans, et ont mis en évidence une corrélation entre une largeur excessive du cou et les risques d'érection. Selon eux en effet, un large cou peut être le signe de diabète, d'obésité ou d'apnée du sommeil, ces problèmes étant souvent liés au trouble de l'érection ainsi qu'à une baisse de libido.
Encore une fois une étude surprenante, suffirait-il de bander comme un âne pour être un bon amant, même si j'en conviens cela peut y participer ?
Mais surtout en lisant cette étude un mythe s'effondre, cette faiblesse m'étonne, je croyais jusque-là que chaque habitant d'Ankara était fort comme un turc...

4 commentaires:

  1. Les vertus de l'amant ne sont-elles pas en étroite corrélation avec celles de l'amante? (Ou l'inverse....)

    RépondreSupprimer
  2. J'ai toujours penser qu'un homme à qui la vie aurait ôter les attributs, pour X raisons, pouvait quand même être un bon amant, je trouve cette étude idiote si toutes fois, l'idée d'un bon amant ne se limite pas à sa queue
    Quand au partage, il est clair que c'est la seule chose me paraissant imaginable pour des plaisirs infinis !
    Mais ça c'est comme pour tout ...Voyager en solitaire ne mène jamais loin !
    Pourtant, j'aime tant donner !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ce joli commentaire....
      tout n'est pas dans la queue, la tête importe aussi !

      Supprimer