- Je bois au beau sexe des deux hémisphères.
- Et moi, je bois aux deux hémisphères du beau sexe !
Marquis de Bièvre

mercredi 11 avril 2018

Écriture contrainte cent unième jour

Contrainte: Saline/salin, écume, tintinnabuler, briser, trafalgar, dragon , drakkar, fureur, chamarré(e)

Seul ami libre invente notre espoir, espère cependant une merveilleuse escapade. Tel inouï noctambule tintinnabulant il ne néglige aucun bistro, une libation en route. Bien rincé, il sirote énième Ricard ; touche rêveusement à furieux alcools goûtant anciens ratafias ; danse rageusement ancienne gigue ou nouvelle ; dans récipient adapté, kirsch, kummel avale ravi ; fais un rôt et urine rapidement ; calmement heureux, avale moult autres raides rhums éhontément.

Licence Creative Commons

Écriture contrainte cent unième jour d' Un Joueur Parisien est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire