- Je bois au beau sexe des deux hémisphères.
- Et moi, je bois aux deux hémisphères du beau sexe !
Marquis de Bièvre

mercredi 4 octobre 2017

Là, contre le mur…

Envie de vous, comment n'aurais-je pas envie de vous ? Vous êtes ravissante, vos tenues sont affriolantes et vous en jouez à merveille. J'ai envie de vous, furieusement envie de vous. Je vous imagine là, debout, face au mur. Vous me regardez par-dessus votre épaule, et vous souriez votre désir. Je suis tout près de vous. Mes lèvres sont sur votre nuque, effleurent la douceur de votre peau, vous susurrent mes mots, vous chuchotent mes désirs. Mes mains caressent vos seins. Je m'approche plus encore de vous, collé à vos fesses cambrées. Sensation délicieuse de la douceur de vos fesses, sensation délicieuse de mon sexe raidi de désir contre vos fesses. Embrasser votre cou, le mordiller et vous murmurer mon envie, envie de glisser lentement, doucement, profondément entre vos fesses, là debout, contre ce mur. 
Envie de vous, envie de vous sodomiser ainsi. Envie de sentir votre corps frémir, de vous sentir vous cambrer, vous offrir plus encore. Envie de vos gémissements, soupirs, râles. Envie de vous.

Extrait du Cycle des Désirs


Licence Creative Commons
Là, contre le mur… d' Un Joueur Parisien est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire